Yamaha a été condamné à Toulouse pour une pub de quad en pleine nature
  • 1215
  • 0

Yamaha a été condamné à Toulouse pour une pub de quad en pleine nature

Si à Madagascar, la pratique du quad en pleine nature est encore libre, ailleurs, on risque d’être sanctionné si on se trouve sur un mauvais chemin.

Quel plaisir de faire une randonnée en quad avec Rent 501 en parcourant les forêts verdoyantes de l’Est de Madagascar. On en profite pour dévaler les pistes pour quad sur les rives peu profondes des fleuves comme Ivoloina.

Pendant les raids en quad, on a souvent l’occasion de franchir des ruisseaux et des passages boueux sans aucun risque de sanction. C’est surtout le cas pour le raid en quad sur la RN5 à Madagascar.

En effet, Madagascar est encore un espace vierge pour la pratique de quad en pleine nature. Il n’y a pratiquement pas de restriction par rapport aux pistes empruntées sauf si celles-ci sont des propriétés privées.

Il est également possible de visiter les lieux historiques distants et les parcs naturels avec ce type de véhicule. A Madagascar, il est prouvé que le quad devient un moyen de transport très pratique. Ce véhicule s’avère très pratique pour faire la découverte des sites intéressants dans la Grande-île.

Quad en pleine nature - plage de la Côte-est de Madagascar

Quad en pleine nature – plage de la Côte-est de Madagascar

Quad en pleine nature, passible de sanction

Certes, le quad est un loisir vert, mais dans certains pays, il y a pourtant quelques restrictions d’usage. Récemment, la firme japonaise Yamaha a été condamnée par le tribunal de Toulouse suite à ce qu’il qualifie de pub mensongère. Il s’agissait d’une publicité qui rappelle que faire du quad en pleine nature est interdit…

Dans les visuels apparus dans son site web l’été dernier, le géant japonais Yamaha a voulu faire croire qu’on ne peut pas conduire un quad sur les pistes de randonnée et traverser les ruisseaux. Mais les pilotes ont agi autrement pour prouver la potentialité des quads et motoneiges. Ils se sont pratiquement éclatés au milieu de rochers et au sein de la nature.

Quad en pleine nature - sur le fleuve Ivoloina

Quad en pleine nature – sur le fleuve Ivoloina

Ainsi, Yamaha a été condamné le Tribunal d’instance de Toulouse le 6 février dernier. La firme japonaise a donc dû verser la somme de 2000 € de dommages et intérêts. En effet, Yamaha a été accusé avoir montré dans ses visuels publicitaires une embardée de quad et de motoneiges dans des milieux naturels. Cet acte ne fera qu’inciter les potentiels acquéreurs à agir de la sorte. Ils seraient amenés à penser que ces véhicules peuvent être utilisés n’importe où sans aucune sanction.

© Copyright 2016 Rent 501 Madagascar