Partenariat économique renforcé entre Madagascar et l’Empire du soleil

Partenariat économique renforcé entre Madagascar et l’Empire du soleil

L’appellation d’un pays change généralement en fonction du monde dans lequel on appartient. Grâce à son énorme potentialité économique, Madagascar est connu sous des noms différents.

Pour les opérateurs du secteur minier, Madagascar est une terre de toutes les opportunités. Ceux du secteur tourisme considèrent le pays comme l’île aux trésors. Quant aux férus d’aventure en quad, ils qualifient de Madagascar une terre de raid en quad. Pour d’autres, c’est une terre de lémurs… ou tout ce qui est faune ou flore endémique.

Mais pour les japonais, Madagascar est une terre de toutes les richesses souterraines et sous-marines. Raison pour laquelle, un émissaire du pays du soleil levant est venu consolider le partenariat économique avec la Grande-île. Cette coopération est essentiellement accès aux secteurs pêche et mine.

Partenariat économique entre le Japon et Madagascar

Partenariat économique entre le Japon et Madagascar

Partenariat économique dans le secteur de la pêche et la mine

A cet effet, une machine à glaçons ainsi qu’une chambre frigorifique ont été inaugurées par l’OCFC le 9 février dernier. On sait pendant la cérémonie d’inauguration que cette installation bénéficie d’une alimentation par l’énergie solaire.

Quant à l’utilisation de ces nouveaux matériels de pêche, la formation des pêcheurs de Tazara de Toamasina sera assurée par les experts de la Fondation japonaise pour la coopération internationale en matière de pêche.

Pendant une visite au raffinage du nickel à Ambatovy, le président de Madagascar ainsi que le Vice-ministre chargé de l’économie Takumi Ihara ont aussi procédé au renforcement du partenariat économique entre les deux pays.

Partenariat économique sur le secteur pêche et mine

Partenariat économique sur le secteur pêche et mine

Il faut rappeler que ces derniers temps, la côte-est de Madagascar est devenue une plaque tournante de grands projets d’investissements. Ne citons que le projet de rénovation du canal des Pangalanes, l’extension du grand port de Toamasina, la rénovation des infrastructures routières et sportives…

Cela sans parler des autres atouts dans les autres secteurs comme le tourisme. Toamasina figure d’ailleurs dans le top 3 des régions les plus visitées à Madagascar. En un mot, l’avenir économique de cette région reste promettant.

Tourisme dans la côte-est, un levier de l'économie

Tourisme dans la côte-est, un levier de l’économie

© Copyright 2016 Rent 501 Madagascar